Journées Européennes du patrimoine

Description

A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, venez découvrir une réalisation étonnante au cœur de plusieurs sites patrimoniaux de l’Eure. L’artiste François Abelanet signe une œuvre de land art inédite et participative avec des fleurs de lin.

Rien n’est plus partagé que le patrimoine. Parce qu’il nous appartient à tous, l’artiste de land art François Abelanet a créé une œuvre collective où chacun a mis un peu de soi et… de fleur de lin.

L’Eure se métamorphose le temps d’un week-end ! De « Lin à l’Autre » vous invite à la surprise, les samedi 19 et dimanche 20 septembre, sur des sites renommés : le château de Gisors, le village de Giverny, le Domaine d’Harcourt… et bien d’autres lieux eurois inédits.

« Magie de l’anamorphose qui, en jouant de notre perception de l’espace,

nous emporte dans un univers aussi insolite qu’audacieux, et change notre regard. »

https://eure.maps.arcgis.com/apps/MapTour/index.html?appid=d615cda2b5c8498dbbf4eb97b843858a

https://youtu.be/PedwcwOeU6c

Une œuvre participative !

15 000 petites fleurs bleues ont été conçues par des Eurois habiles et heureux de partager cette incroyable aventure artistique.

Ainsi, une vague de fleurs de lin déferle sur le patrimoine. Fierté agricole de notre département, ces fleurs ont été réalisées avec la complicité de centaines d’Euroises et d’Eurois.

Œuvres collectives, contemporaines, magistrales, de « Lin à l’Autre » s’annonce comme un moment unique de partage et d’émotions, un bouquet de vie fleuri visible seulement deux jours.

Éphémère mais inoubliable.

3 sites avec une anamorphose inédite
9 lieux inédits avec une anamorphose : 

9 lieux inédits avec une anamorphose : 

  • Gisors : château
  • Giverny : musée des Impressionnismes
  • Harcourt : château et arboretum
  • Capelles-les-Grands : prieuré Saint-Nicolas de Maupas
  • Ecouis : château de Mussegros
  • Epieds : église Saint-Martin 
  • Iville : église Notre-Dame
  • Neubourg (Le) : le Vieux Château
  • Pinterville : château de Pinterville
  • Verneuil-d’Avre-et-d’Iton : abbaye Saint-Nicolas
  • Vernon : château des Tourelles
  • Vieil-Evreux (Le) : site archéologique de Gisacum

notre mission

Compte rendu

Pourquoi le lin est-il à l'honneur dans cet œuvre d'art ?

Fleur de lin bleue

1er producteur de lin en France

La fleur est délicate, sublime… et donne à la campagne normande un air de légèreté quand, en juin, elle pointe le bout de son nez bleu ou blanc. Dans l’Eure, le lin est cultivé sur environ 23 000 hectares*, dont une grande partie sur le plateau du Neubourg.

La France est le leader mondial de la production de lin et la Normandie produit 80% du lin français, d’excellente qualité et reconnu à travers le monde. Sa fleur éclot début juin puis laisse sa place à une capsule contenant des graines. Après son arrachage, le lin reste au sol environ 7 semaines : c’est le rouissage. Retourné en été et définitivement ramassé en septembre, il part ensuite à l’usine de teillage et de peignage. Six entreprises réalisent cette étape dans l’Eure.

https://eureennormandie.fr/evenement/quand-lart-et-le-lin-revelent-le-patrimoine/

Fierté agricole de notre département

La Maison du lin à Routot raconte l’histoire et les usages du lin à travers de nombreux outils et machines servant à son semis, sa récolte et sa transformation. Des produits en lin, pour certains inattendus, sont également à découvrir : draps, coques de téléphone, billets de banque, etc. Des expositions temporaires, une boutique, des démonstrations et des animations tout public sont aussi proposés. L’association Roumois, terres vivantes en Normandie, gestionnaire de la Maison du lin, organise une grande fête du lin, chaque année en juin.