Parution


Publié le 03/08/2014  | Actualités |

Pont-Audemer est installée au Moyen Âge sur un axe de circulation important, entre Lillebonne et Lisieux, au point de franchissement de la Risle, qui donne son nom à la vallée. Si la cité s’organise de façon analogue aux nombreuses villes normandes situées sur un cours d’eau, elle se singularise par son aménagement planifié : une série de canaux parallèles alternant avec les principales rues du centre, entre les deux bras de la rivière. Cette présence abondante de l’eau a favorisé l’implantation de nombreuses aciéries qui ont fait la réputation de la ville, puis d’industries qui ont marqué le paysage jusqu’au milieu du XXe siècle.

Bien que les documents d’archives soient nombreux, riches et variés, Pont-Audemer n’a pas fait l’objet d’une littérature abondante, hormis les ouvrages sur la ville écrits au XIXe siècle par l’avocat, homme politique et historien Alfred Canel, fondateur de la bibliothèque municipale et initiateur du musée de Pont-Audemer. Résultat d’une enquête approfondie d’inventaire, la présente publication est le premier ouvrage synthétique sur l’histoire de cette ville occupée à dompter l’eau et à façonner son urbanisme en conséquence. Elle décrit les choix opérés en termes de travaux, percements de rues ou alignements et s’attache à retracer l’évolution urbaine depuis le XVIIIe siècle jusqu’aux aménagements actuels.

Publié au titre de l’Inventaire général du Patrimoine culturel
30 €
ISSN 2105-5610
ISBN 978-2-9536957-8-6
Avec le concours de la Région Haute-Normandie.

Dans toutes les bonnes librairies

Actualités par années