Vandalisme à Breteuil-sur-Iton


Publié le 11/06/2008  | Actualités |

Lundi dernier des malfaiteurs s’en sont pris à une statue de Vierge à l’Enfant en l’église Saint-Sulpice de Breteuil-sur-Iton. Cette statue de marbre du XVIème siècle, de l’école de Gaillon a subi le même sort que le saint Pierre de Pont-de-l’Arche.

La tête de la Vierge ainsi que celle de l’Enfant ont été brisées et ont disparu. Il y a plus de quinze ans, dans cette même église, deux statues avaient été dérobées. L’indemnité versée par la compagnie d’assurance avait permis d’acquérir cette Vierge à l’Enfant qui avait été installée dans l’église et scellée. Les traces laissées sur le socle laissent à penser que le vol de la statue était le but des malfaiteurs. Ceux-ci n’ayant pas réussi à la desceller se sont contentés de prendre les deux têtes.

Cet acte s’est produit en plein jour alors que les portes de l’église sont ouvertes. Faudra-t-il fermer nos églises pour éviter que de lâches ignorants viennent se servir, espérant tirer profit d’un bien collectif ? Ou faudra-t-il enfermer dans quelque coffre les objets précieux et priver ainsi les visiteurs, fidèles ou tout simplement amateurs de beau, de ce qui est offert à leur dévotion ou à leur regard ?

Statue

Actualités par années